Expériences de foudroiement d’un avion en vol

Auteurs: 

P. Laroche, P. Blanchet, A. Delannoy †, F. Issac (Onera)

Pour l’aviation, le foudroiement est resté pendant longtemps le danger atmosphérique le moins connu et le moins compris. A la fin des années 1970, l’utilisation massive des matériaux composites dans la fabrication des structures des avions civiles et militaires était envisagée comme une perspective à moyen terme. Pour cette raison, trois programmes d’essais de foudroiement en vol ont été entrepris aux Etats-Unis et en Europe par la NASA, Air Force, la FAA et les Services Officiels français de l’aviation civile et militaire, en impliquant des organismes de recherche. Cet article présente une revue de ces expériences de foudroiement en vol. Les performances et l’instrumentation des avions d’essais sont décrites. Les résultats des observations et leurs interprétations sont présentés. L’accent est mis sur les principaux résultats de ces campagnes de mesures et les questions  restantes sont mentionnées.

Fichier attachéTaille
AL05-06.pdf1.59 Mo
Tags: